Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Le terrorisme a encore frappé

Encore une fois des innocents ont perdu la vie assassinés par un extrémiste.

Un assassin qui s'en est pris au premier venu et qui a poursuivi son carnage, aveuglément, nourri par la haine et la bêtise. Esprit faible, esprit lâche, certainement manipulé, rempli de dégoût pour la vie.

Notre société n'est pas à l'abri de tels individus et elle ne le sera pas tant que les rapports de violence prédomineront dans le monde.

Nous pensons à toutes les victimes, à leurs familles, à leur immense chagrin. C'est une injustice qui nous révolte ! Nous pensons à ce gendarme qui s'est proposé en échange pour que soient libérés des otages et qui a eu un acte héroïque en donnant sa vie pour cela. Comment certains peuvent-ils mettre en cause ce militaire ? Quelles que soient nos opinions, nos idéologies, nos analyses de la situation politique, il est abject de mettre en cause l'acte courageux de cet homme.

Face à toutes les violences qu'elles soient terroristes, qu'elles soient d'Etat, qu'elles proviennent d'un seul individu ou de plusieurs, il y a le combat permanent de la Paix à mener, le combat de la démocratie, le combat de la Liberté.

Car il y a le Mal et il y a le Bien.

Il faut le dire : le terrorisme est dans le camp du mal, le terrorisme est une arme à la fois physique, psychologique et idéologique comme toutes les guerres le sont. Les guerres coloniales, les interventions pour piller les peuples sont aussi dans ce camp-là. Combien de guerres ont été faites au nom d'idéologies se réclamant de Dieu ou de la Liberté et combien de victimes ? Trop ! Une seule c'est déjà trop !

Du Viet-Nam en passant par l'Irak, la Libye ou l'Afghanistan et bien d'autres guerres, combien d'innocents ont été fauchés par des criminels dont les intérêts sont ceux de l'argent et du pouvoir. Tout cela fait monter les haines, les divisions, la vengeance et alimente la violence permanente. Tout cela fait bomber le torse aux démagogues de tout poil qui espèrent utiliser les événements violents pour gagner des voix, promouvoir une société sur-armée, un état policier, la fin ou la restriction des libertés.

Il y a une solution mais elle est plus longue, plus difficile que toutes les démagogies, elle demande à chacun de nous plus d'efforts, plus de respect de l'autre pour ne jamais tomber dans le piège de la division du peuple, de la haine.Car même les puissants, même ceux qui nous exploitent, même ceux qui utilisent toutes les formes de violences sociales et guerrières contre les peuples, nous ne les vaincrons jamais par les armes mais seulement par la démocratie, seulement par la non-violence de lutte, par la non-violence de masse consciente et déterminée. A l'exemple de Gandhi ou de Mandela, les forces du bien ont vaincu, car elles ont dominé le rapport de force et elles l'ont fait avec la non-violence.

L'éducation, la patiente éducation de la jeunesse, celle de la non-violence et de la citoyenneté critique, celle d'une morale aux principes qui ne varient pas selon les circonstances, des rapports égaux et justes entre les individus, hommes, femmes, enfants,et tous les êtres vivants de notre planète, seuls cette éducation et cette justice dans l'action démocratique porteront leurs fruits et feront reculer le terrorisme, la guerre et la violence.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog