Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

1er mai de luttes, 5 mai de convergences !

Le prétentieux, l’obstiné, le fils chéri du grand capitalisme prédateur  insulte le peuple tous les jours : pour lui il y a ceux qui réussissent et il y a les « rien ». Jamais un président de la république n’avait parlé ainsi du peuple.

 

 Sa condescendance, sa suffisance ridiculise la France aux yeux de peuples entiers.

 

Petit vassal de TRUMP, il joue les chefs de guerre pour vendre des armes dans le monde, en violant la souveraineté de la Syrie sans aucun mandat de l’ONU.

 

Jamais il n’y a eu autant de mépris à l’encontre de la Nation ! Il vient de confirmer l’alignement de la France sur les USA la voulant soumise au diktat de la finance mondiale.

 

Il a été élu par le stratagème pourri et monté par ses prédécesseurs de l’épouvantail Le Pen et du vote par défaut mais pas 1 français sur 5 n’a voté pour son programme.

 

Homme d’une caste, chef d’une classe qui se préoccupe de la finance et des ventes d’armes, il veut casser tout ce que le peuple français a pu construire de solidaire : les services publics, l’hôpital public, la SNCF, la sécurité sociale, l’éducation nationale, la soustraction des biens sociaux à la prédation marchande.

 

 Il a commencé par casser le code du travail donnant un signal fort à tout ce que le pays compte d’affairistes et d’exploiteurs.

 

 

Il est l’exécutant de ceux qui veulent rentabiliser toute la société pour que tout devienne marchandise et profitable pour sa caste.

 

Il compte sur tous ceux qui acceptent volontairement leur servitude comme en parlait magistralement La Boétie. Il espère être le premier à vaincre l’esprit rebelle de la  France pour la soumettre au diktat de la marchandisation généralisée.

 

Il est l’exécuteur de l’esprit solidaire et fraternel de la République sociale construite par les sans-culotte, les communards, les ouvriers de 1936, le Conseil national de la Résistance, les salariés de 1968, les luttes de 1995...

 

Il est le chef d’un clan, celui de la finance, des très riches qui ont un urgent besoin d’en finir avec ce qu’ils estiment coûter trop cher : la contribution juste qu’ils doivent à la société puisque ce qu’ils possèdent ils le tirent du travail, de la sueur et du sang de la société toute entière !

 

Le 5 mai le peuple de France doit se ressaisir, faire la fête à ceux qui ont craché sur le peuple en 2005 lorsque les dirigeants ont annulé le référendum qui leur avait dit NON,

 le 5 mai le rassemblement du peuple, pacifique et démocratique dans sa diversité, sera un moment fort pour faire la FÊTE À MACRON !

 

Francois-Hugo DELCOURT

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog