Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

L'individu chez Marx

L'individu chez Marx

Contrairement à ce que l'on dit de Marx, il ne pose pas la question de l'individu et de sa liberté comme résultant du développement de tous les individus en général, mais il pose la question du développement de chaque individu en particulier associé aux autres individus comme la condition de la libération de tous.

Ainsi écrit il : " A la place de l'ancienne société bourgeoise, avec ses classes et ses antagonismes de classes, surgit une association où le libre développement de chacun est la condition du libre développement de tous. "

On voit bien ici que la question est donc pour Marx d'aller vers la société sans classe qui selon lui libérera chaque personne de rapports sociaux de classe et qui permettra à chacun enfin de se développer librement par une association (le communisme) créant les conditions du développement de tous.

En ce sens pour moi, Karl Marx défend une conception humaniste de l'Histoire et lui donne un sens. Celui qui par les contradictions internes de toute forme sociale de classe appelle toujours à une autre forme sociale, mouvement qui concrètement existe par sa dynamique intrinsèque qui est la lutte des classes et qui aura un terme lorsque l'humanité aura quantitativement les forces productives suffisantes pour subvenir aux besoin matériels et spirituels de l'humanité  et qui entrant en contradiction avec des rapports de production capitalistes, exigeront une qualité nouvelle de la forme sociale, que Marx appelle le communisme, que je nommerai la démocratie totale, autrement dit le moment de l' affrontement révolutionnaire entre le capital et le travail qui débouche sur une association dans laquelle le libre développement de chaque individu est la condition du développement de toute l'humanité.

On peut penser, au regard des réalités du XXIème siècle dans le monde, que nous avons atteint historiquement ce moment et que c'est dans ce cadre qu'il y a nécessité pour les peuples et pour les travailleurs non seulement d'avoir une maîtrise des technologies mais aussi de la culture révolutionnaire pour devenir ceux qui vont diriger la société, contrôler l'économie et l'orienter dans le sens des intérêts globaux de l'Humanité toute entière.

Il est donc primordial que les travaux se réclamant du marxisme, les travaux universitaires ou écrits de militants ouvriers, et toute pensée critique du capitalisme voire toute étude précise de l'économie et de la société qui non seulement décrit la réalité mais en cherche le mouvement interne à travers ses contradictions, soient connus par le plus grand nombre.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog