Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Conseil municipal, le budget adopté

 

 

 

 

 

Conseil municipal de Creil

du 30 mars 2009

La municipalité va entreprendre une augmentation de 30% de ses  investissements sur le Budget 2009 et afin de maintenir les services et exercer la solidarité entre Creillois, elle a décidé d'augmenter le taux de la TH de 3,5% et celle de la TP de 5,2%. La majorité de gauche (PS-PCF-LO-PRG) du conseil a voté ces orientations. L'opposition UMP et Socialistes dissidents-Verts-Modem a décidé de s'y opposer.


Lors du débat précédant le vote du budget 2009  de la ville de Creil, Jean-Paul Legrand, maire-adjoint communiste a pris la parole :

 

A la droite qui ne cesse de parler de démocratie, Jean-Paul Legrand,  a répondu en lisant une déclaration d'Edouard Balladur responsable d'un rapport sur la réforme territoriale qui a tenu des propos plutôt préoccupants quant à sa conception de la démocratie et de le citer : " Dans vingt ans, mon souhait, c’est que notre système soit fondé sur les régions et de grandes communes, au sein desquelles les communes continueraient peut-être à exister, mais avec un rôle bien moindre, des ressources bien moindres et une quasi-tutelle de la communauté de communes dont elles feraient partie. » (Les Echos)".

 

L'élu communiste a également dénoncé la montée du chômage  par deux chiffres : 90.000 et 80.000 c'est la terrible réalité du nombre de chômeurs sur deux mois  en janvier et février soit plus de 170.000 dans le pays. Ce sont nos CCAS qui devront faire face, ceux de toutes les communes de France  S'adressant à l'opposition il a dit "Il faut donc arrêter la démagogie , on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a et malgré le contexte catastrophique, nous engagerons tout de même des investissements dans notre commune. Mais l'an prochain toutes les communes seront confrontées à la terrible décision de Sarkozy de supprimer la taxe professionnelle et communes de droite comme communes de gauche, toutes en seront victimes. Il ne sert à rien de polémiquer ce qu'il faut ce sont des solutions. Et de proposer que les élus interviennent auprès des députés pour que ceux-ci votent la proposition de loi déposée par Maxime Gremetz et qui vise à annuler et à interdire  les licenciements dans les entreprises qui font des profits. Jean-Paul Legrand  a donné lecture de l'article unique de cette proposition de loi modifiant le code du travail :

 

ARTICLE UNIQUE

PROPOSITION D’UN NOUVEL ARTICLE L 1235-4 DU CODE DU TRAVAIL

 

 

«Si le licenciement d'un salarié survient pour une cause économique qui n'est pas réelle et sérieuse, notamment lorsque l’entreprise ou le groupe fait des profits, le juge prononce la nullité du licenciement et ordonne la réintégration du salarié à la demande de ce dernier.

La nullité du licenciement et la réintégration du salarié peuvent être prononcées par le juge des référés.

Lorsque le salarié ne demande pas la poursuite de son contrat de travail, le juge octroie au salarié une indemnité à la charge de l'employeur qui ne peut être inférieure aux salaires des douze derniers mois».



Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog