Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Non, Ségolène, pour battre vraiment la droite, la gauche doit innover, pas la copier !

Ségolène se lâche ! A tel point que la droite applaudit. Ségolène face à la délinquance reprend les mêmes discours moralisateurs en direction des jeunes et des familles. Les injonctions moralisatrices sont souvent le propre des bien-pensants qui ne connaissent rien à la vie du peuple. L'encadrement militaire, l'acceptation  du chômage de masse, la discrimination, le quadrillage des quartiers par les CRS, est-ce l'avenir qu'on entend offrir aux jeunes ? Je me trompe peut-être, mais les déclarations de la dirigeante du Parti socialiste ressemblent beaucoup à un racollage de voix. C'est triste  et c'est grave. Attention à force de copier la droite qui elle même copie l'extrême droite on entraîne la société vers l' idéologie la plus réactionnaire. La gauche a une grande responsabilité : elle doit promouvoir les valeurs les plus progressistes de liberté, d'égalité, de solidarité et de fraternité pour tous les êtres humains de cette planète, les valeurs qui font qu'elle est la gauche. Cela dépend de nous tous, citoyens, militants politiques, syndicaux, associatifs. Ne laissons jamais des dirigeants décider à notre place  sans nous consulter, sans un vrai débat démocratique : c'est un enseignement de l'histoire. La gauche de notre pays ne doit pas devenir un produit de marketing, elle y perdrait son âme. Allez Ségolène, un petit effort : un peu de courage. J'ai quelques suggestions pour lutter contre la délinquance : outre rétablir une police de proximité, pas seulement axée sur la répression mais mieux formée à la compréhension des problèmes des gens et dont les effectifs devraient correspondre aux besoins, il faut surtout offrir plus de moyens à l'éducation nationale, aux services sociaux et à la protection judiciaire de la jeunesse, financer les études, la formation et la création d'emplois pour tous, refuser toute forme de précarité. Cela coûte cher : eh oui, très cher, mais beaucoup moins cher que les gâchis capitalistes des délocalisations et de la course au profit. Encore un effort : et si pour trouver l'argent on allait le chercher là où il est ?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog