Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Chez nous les capitalistes licencient (500 suppressions d'emplois industriels annoncées en une semaine dans l'Oise), au Vénézuela les travailleurs créent une véritable économie sociale

Certes l'histoire nous a appris qu'il n'y a pas de modèles de société, que chaque peuple, chaque nation doit trouver sa propre voie mais ce qui se passe au Vénézuela est d'une très grande importance pour tous les démocrates, pour tous ceux qui rêvent, espèrent et agissent pour un autre monde. Les médias de notre pays, qui sont pour l'essentiel la propriété de la grande bourgeoisie mentent ou déforment la réalité vénézuélienne. J'ai eu la chance de voyager dans ce pays. Comme tout processus révolutionnaire, rien n'y est parfait. Mais l'espoir renaît pour des millions de citoyens pauvres grâce à leur lutte pour une économie sociale : micro-entreprises, coopératives, crédit populaire, usines autogérées, missions pour la santé avec des centres de prévention dans tout le pays grâce à la solidarité de Cuba, restaurants et magasins populaires subventionnés pour les plus pauvres, missions pour l'éducation et la formation gratuite voire même payée aux étudiants de tout âge : oui, j'ai vu des centaines de citoyens faire la queue pour toucher leur pension d'étudiant versée par le gouvernement afin de permettre aux plus modestes d'aller à l'université ou en centre de formation !). La révolution bolivarienne  se bat pour la démocratie participative et un monde plus juste. L'espoir et la dignité sont au rendez-vous d'un peuple qui nous adresse sa fraternité et sa joie de vivre debout !  En récente visite à Vienne, le président Chavez s'est adressé à des milliers de jeunes autrichiens (photo ci-contre) dans un meeting  de solidarité en ces termes : "« Lorsque j’avais 15 ans, il y avait mai 68, les Beatles, John Lennon et la guerre au Vietnam. Songeant à l’avenir, on se disait qu’en 2000, le monde serait différent, meilleur. Mais les années ont passé et les choses n’ont fait qu’empirer. Que s’est-il passé ? L’impérialisme et le capitalisme m’ont volé mon futur. Et je suis convaincu, aujourd’hui, que nous devons passer chaque jour, chaque heure et chaque minute de notre vie à lutter pour un monde meilleur - un monde débarrassé de la pauvreté, des inégalités et de l’injustice. Ce monde, c’est le socialisme ! » Je crois aussi qu'on nous a volé notre futur. Le capitalisme fait du mal aux peuples de la planète, et en France il fait des ravages comme la suppression de centaines d'emplois dans l'Oise annoncées la semaine dernière à Tréfimétaux, Yoplait, Candia après ceux annoncés en mai  à Colgate, au total plus de 500 hommes et femmes qui vont être licenciés ! Il faut à la fois s'unir et réagir contre ces décisions mais aussi lutter pour une autre société basée sur la coopération et le partage des savoirs, des pouvoirs, des richesses : le socialisme autogestionnaire !  N.B : mes collègues ont eu l'excellente idée d'offrir à Vanessa, mon épouse qui est vénézuélienne, un DVD très intéressant réalisé par une jeune cinéaste belge dans lequel témoignent des partisans et des opposants à la révolution bolivarienne intitulé "Bruxelles-Caracas : les vénézuéliens nous répondent de Vanessa Stojilkovic". Voir le site http://www.film-bruxelles-caracas.info (site de Michel Collon, journaliste Belge).

Le drapeau du Vénézuela est constitué de 3 bandes horizontales de mêmes dimensions soit :
Jaune : représentant les richesses du pays
Bleu: représentant l'Océan atlantique
Rouge: représentant le sang versé par le peuple durant la guerre d'indépendance contre l'Espagne, puissance coloniale. L'indépendance fut déclarée le 5 juillet 1811, le Vénézuéla devenant le premier état latino-américain libéré. Au sein du drapeau, un arc de cercle constitué de 8 étoiles correspondant aux 8 provinces qui signèrent l'acte d'indépendance.

 

 

 

Localisation du Vénézuéla au nord du continent sud-américain. Ce pays, membre de l'OPEP est l'un des plus grands producteurs de pétrole du monde. La révolution bolivarienne a entrepris d'utiliser les richesses provenant de l'exploitation du pétrole pour développer des programmes sociaux et économiques en faveur du peuple au grand dam des Etats-Unis qui soutiennent l'opposition à la Révolution et menacent d'intervenir.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog