Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

Ouverture prochaine de la maison de la justice et du droit

Vers la Justice pour tous ?

J'ai eu l'occasion de visiter le chantier de la future Maison de la Justice et du droit qui ouvrira ses portes en octobre au 26 rue Voltaire à Creil. Cette maison vise à rapprocher la Justice du citoyen. Comme la Présidente du tribunal de grande instance de Senlis l'a déclaré c'est volontairement qu'elle se nomme "Maison de Justice", pour en souligner l'accès possible à  tous ceux qui en ont besoin. C'est effectivement une autre vision que celle qui prévaut  lorsqu'on nomme encore nos tribunaux "Palais de Justice". Palais renvoie plutôt à une image inaccessible de la justice, à un lieu réservé plutôt aux privilégiés, n'est-ce pas ? Certains parlent de justice de classe, je préfère pour ma part parler de  "Droit de classe" où l'on voit être amnistiés les pires délinquants de la haute finance ou encore, par exemple,  un Jean-François Mancel, ex-président du Conseil Général de l'Oise, délinquant politique dont la réputation n'est plus à faire. Le droit est fait au nom du peuple, mais il est trop souvent ouvert à une interprétation favorable à ceux qui ont le pouvoir et l'argent. Une société de droit implique une participation active des citoyens à l'élaboration des lois et à leur application, plus il y a de participation active et critique et moins l'appareil d'Etat est en mesure d'user de son pouvoir coercitif sur les individus. Le législateur ne devrait servir que l'intérêt général et non les intérêts particuliers d'une classe minoritaire qui hélas domine toutes les sphères de la vie sociale.

Une justice mieux à l'écoute du citoyen

La Maison de la Justice et du Droit est un lieu où pourront être prononcées des mesures alternatives à la justice pénale dans le souci de réparer les dommages subis, mais aussi à des litiges d’ordre civil (endettement, logement, voisinage...) ou pour résoudre des problèmes familiaux (médiation et conciliation). Un lieu où l'on écoutera et orientera le citoyens dans le dédale du circuit judiciaire
grâce aux permanences d’intervenants spécialisés tels que juristes, avocats, huissiers, associations d’aides aux victimes et de protection de la jeunesse, et d’un greffier.

On ne peut que se féliciter de cette initiative
.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog