Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Citoyens en mouvement

Politique, culture, éducation, formation pour la vie démocratique - blog créé le 10 mai 2006

La nouvelle ère explosive "Coronavirus"

Quelques éléments de réflexion pour une analyse de la situation dans son contexte par Jean-Paul LEGRAND, ancien élu et formateur d'élu, enseignant à la retraite, Albigeois.

(Note N°1)

Le coronavirus est transporté par les hommes. Il y a de fortes probabilités que si il a été transporté par des personnes contaminées qui sont arrivées à Creil (Base aérienne militaire), d'autres personnes l'ont importé par ailleurs car les échanges internationaux notamment par avion sont devenus extrêmement fréquents et se sont densifiés sur toute la planète. Le monde a connu un bond gigantesque de la production. Il y a 30 ans personne n'avait de téléphone portable, aujourd'hui il a environ 2 milliards d'individus qui en ont un. Cela signifie que pour réaliser cette production les grandes entreprises ont eu besoin de beaucoup de main d'oeuvre et de matières premières. Le salariat s'est considérablement développé notamment en Asie et en Chine devenue l'usine du monde. A cette fin et pour que les actionnaires de ces entreprises multinationales puissent valoriser leur capital, ces entreprises ont choisi de délocaliser leur production avec souvent l’utilisation de fonds publics vers la Chine où le salaire moyen est beaucoup plus bas qu'en France mais qui représente un progrès substantiel pour l'ouvrier chinois et.... du chômage pour les ouvriers français (loi de la concurrence non faussée défendue par les partisans neo-liberaux de l'Union Européenne actuelle) . Toute la circulation des matières premières et des hommes à laquelle s'ajoute l'activité industrielle intensive et la déforestation, ont entraîné des propagations de virus plus rapide qu'autrefois et sur des territoires plus grands.

Car des virus il y en a toujours eu et ils ont fait régulièrement des dizaines de milliers jusqu'à des millions de morts. L’Organisation mondiale de la santé alerte en permanence sur les risques de pandémie (voir son site). Ce qui est nouveau c'est que dans un pays comme la Chine qui en 50 ans s'est considérablement modernisé, on est capable de repérer un virus et donc de l'annoncer au monde. Comme les marchés économiques sont tenus par des individus qui possèdent des capitaux (les capitalistes), ces individus ont pris peur et ont vendu leurs actions (part du capital) qu'ils ont acheté aux entreprises. Le système s'est emballé car l'économie de marché actuelle n'est pas fondée sur la raison ni sur une planification mais sur la psychologie et donc le comportement irrationnel des détenteurs de capitaux. L'économie n'étant que très peu maîtrisée par les Etats puisqu'elle a été privatisée un peu partout (néo-libéralisme), les bourses se sont effondrées.

Les dirigeants de la plupart des Etats en particulier européens, n'ont non seulement pas prévu ce qui était prévisible puisque des études les avaient alertés depuis plusieurs années avec le SRAS, mais ils ont continué à investir dans les marchés financiers au lieu d'investir dans les services publics. On est donc dans cette situation très compliquée qui remet en cause toutes les politiques suivies jusqu'ici par la plupart des Etats qui ont pensé que la mondialisation capitaliste fondée sur un productivisme non démocratique serait une solution miracle pour enrichir les entreprises et leurs actionnaires. Si on ne change rien, cela recommencera et de nouveaux virus réapparaîtront que nous pourrons sans doute repérer mais que nous ne pourrons pas combattre car nous n'aurons pas le matériel nécessaire ni le système public de santé à la hauteur des enjeux comme c'est le cas pour la France, mais cependant moins pour un pays comme la Corée du Sud dont le gouvernement avait pris en compte les alertes des scientifiques, et sans doute moins que la Chine car cette dernière aurait réalisé un confinement total avec arrêt de production non essentielles sur des territoires très peuplés aussi grands que la France. (D'ailleurs il est à craindre que le taux de mortalité dû au virus soit supérieur aux Etats-Unis et en France comparé à la Corée du Sud ou la Chine).

Plusieurs Etats du monde, ont organisé des confinements totaux ou partiels et ont profité de l'immobilisation des citoyens pour faire passer leur politique de régression sociale comme cela s'est fait en France avec la confirmation de l'utilisation du 49-3 pour imposer sans débat du parlement la réforme de casse du système social de retraites.

L’examen de la réalité nous évitera d’entrer dans des polémiques politiciennes. En effet la question n'est pas les règlements de compte entre politiciens et chefs de parti qui détourneraient le peuple de l'essentiel. Elle est quelle action de masse va décider le peuple. Car cette réalité met en évidence les responsabilités : les responsables politiques ne peuvent pas se défiler, ils ont fait des choix. Leurs choix ont conduit à la non protection à temps des populations et à une crise sanitaire majeure du fait de l’affaiblissement des moyens accordés aux hôpitaux publics voulu par les gouvernements successifs qui ont réduits les investissements indispensables sur la base du dogme néo-libéral de l'obligation des "réductions des dépenses publiques". Je viendrai dans une prochaine note à mes réflexions sur l'avenir et l'indispensable préparation des citoyens pendant et après le confinement au combat démocratique pour relever notre pays de la crise économique sans précédent qui le frappe et va le faire sombrer dans une grave récession ainsi que sur l'urgence d'une réaction massive des citoyens pour le développement de la démocratie, la neutralisation rapide des forces capitalistes qui s'appuyant sur Macron vont vouloir récupérer sur le peuple ce qu'elles ont perdu avec cette crise, très certainement annociatrices d'autres crises beaucoup plus graves et dévastatrices si la démocratie ne prend pas un développement massif dans notre pays et sur la planète.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Jean-Paul Legrand sur le portail Overblog